Gérer les visites

Personne ne connaît mieux que vous votre maison ou votre appartement. C’est pourquoi moyennant un minimum de préparation, vous êtes aussi la personne la plus apte à gérer les visites et maximiser l’effet positif de ce moment d’échange, sans l’intervention d’une agence.

 

Faire visiter un bien est une étape incontournable pour le vendre. Elle permet à un acquéreur d’apprécier si le bien correspond ou non à ses recherches et vous donne l’occasion de mieux comprendre les points forts et faibles de votre bien.

 

Il doit être bien rangé et aéré pour la visite (voir notre tuto « Les astuces et petits travaux pour mieux vendre »).


Veillez également à consacrer suffisamment de temps à chaque visite. Une visite durera entre 20 et 30 minutes voire beaucoup plus longtemps, si le bien ou le terrain sont grands. Le weekend est souvent un moment privilégié pour les visites. Il permet aux couples de faire en sorte que chacun soit présent, vous permet aussi de limiter les occasions où l’absence de l’un des membres vous obligerait à dupliquer les rendez-vous.


Si vous avez un chien, docile ou pas, n’oubliez pas que certaines personnes ont peur des animaux en général et des chiens en particulier. Éloignez-le le temps de la visite. Les déjections canines faisant généralement très mauvaise impression, vérifiez soigneusement la propreté de votre jardin avant l’arrivée des visiteurs.


Dans la mesure du possible, faites garder les enfants en bas âge pendant la visite, pour pouvoir discuter tranquillement et sans interruption avec les acquéreurs potentiels.


Si vous vivez seul ou seule, vous ferez preuve de bon sens en demandant à un ami ou un membre de votre famille d’être présents. Et quoi qu’il en soit, il est préférable de demander les nom et prénom, le numéro de téléphone et l’adresse mail de l’acquéreur potentiel avant la visite. Il est normal également de demander une copie de la pièce d’identité de l’intéressé avant le début de la visite. Vous jouez la transparence, l’acquéreur doit faire la même chose.


Commencez la visite dans le sens logique du bien. Autrement dit, faites entrer les acquéreurs potentiels par la porte d’entrée (pas par le garage, ni par la buanderie ou pire encore, par la chambre qui donne sur la terrasse). Ensuite passez par les pièces de vie, puis les chambres et enfin les extérieurs.


Faites comme tout agent immobilier expérimenté : ne parlez pas de vous, laissez parler les acquéreurs… et laissez « parler » la maison ou l’appartement. Répondez aux questions avec précision et honnêteté. Ayez sous la main le dossier des diagnostics, le guide qui aura été généré par helloproprio et tous les papiers rassemblés pour la vente (voir le tuto « C’est décidé – je vends). Soyez prêt : munissez-vous du montant de la taxe foncière, des charges de copropriété, etc., vous devriez être capable de sortir cette information immédiatement. Les acquéreurs apprécieront énormément votre transparence et votre organisation.


À la fin de la visite proposez d’envoyer les informations (dossier complet des diagnostics, plans, PV des Assemblées générales) par mail si l’acquéreur le souhaite.


Surtout ne vous découragez pas si les acquéreurs sont peu bavards et ne s’extasient pas devant les plantes de la terrasse, par exemple. Très souvent, les vrais acquéreurs restent plutôt impassibles. À contrario, les plus démonstratifs ne sont pas toujours les plus susceptibles de vous faire une proposition. Les personnes qui s’enthousiasment à chaque détail le font sans doute par habitude et ne donnent pas forcément suite.


Une approche conviviale, mais légèrement détachée est souvent la meilleure. Ne vous vexez pas si un acquéreur fait quelques réflexions sur la couleur de vos carrelages ou le style de votre salle de bains. Cela montre qu’il envisage peut-être de faire des travaux (donc de devenir le nouveau propriétaire). Restez poli et à l’écoute, remerciez les acquéreurs de leur visite et laissez-les revenir vers vous.


helloproprio propose à ses abonnés un tutoriel plus détaillé sur les différentes techniques de visites utilisées par les professionnels de l’immobilier. Nous répondrons volontiers à vos questions à ce sujet, quand vous aurez démarré votre vente avec nous.