Fixer votre prix de vente

 

Le prix est probablement le facteur le plus déterminant d’une vente réussie. Cette étape est maintenant facilement réalisable sans l’intervention d’une agence immobilière.

Vous le savez sûrement déjà, une maison ou un appartement surévalués par rapport à d’autres biens équivalents, risquent de rester trop longtemps sur le marché. La vente sera longue, fatigante et le désespoir pourrait finalement vous la faire céder à un prix comparativement trop bas. En revanche, il ne faut pas avoir de regrets. Un prix de vente fixé dans la fourchette haute de la valeur du marché, vous donne la possibilité de jauger la réaction des acquéreurs potentiels pour modifier le prix en cas de besoin.

 

Avec helloproprio, comme vous n’avez pas à intégrer une commission d’agence dans votre prix affiché, vous êtes en mesure de proposer le prix le plus attractif possible aux acquéreurs. Et comme 95% des recherches pour un bien à vendre commencent sur Internet, vous pouvez présenter votre bien dans une tranche de prix susceptible d’attirer le plus grand nombre d’intéressés. Par exemple, un acquéreur disposant d’un budget de 300 000 euros basera ses critères de recherche sur ce montant. Ajoutez la commission d’agence de 5% (le bien étant alors présenté en agence à 315 000 euros) et le bien concerné passe complètement inaperçu aux yeux de cet acquéreur potentiel.

Plusieurs méthodes existent pour fixer le prix de vente, mais le système de loin le plus fiable et le plus juste consiste à baser votre prix sur les prix récemment actés dans votre secteur.  Un site développé par l’état recueille tous les prix de ventes publiés par les notaires de France (des informations qui auparavant n’étaient pas disponibles au grand public). Il suffit de rentrer les références cadastrales de votre bien sur le site https://app.dvf.etalab.gouv.fr/ pour pouvoir consulter les prix actés autour de chez vous sur les cinq dernières années. Tous les prix actés de votre commune sont affichés en toute transparence.

Les prix affichés sont les vrais prix actés devant le notaire et non pas les prix dont aurait pu se vanter un voisin ou exagérés par un commercial, qui souhaite vous faire croire qu’il vendra votre maison au double du prix du marché.

Bien sûr, cette énorme base de données n’est qu’un guide. Vous connaissez votre bien mieux que toute autre personne. Les sites de vente comme Seloger, Logic-immo et Leboncoin vous permettent de voir la concurrence sur votre marché et donc de moduler votre prix, en fonction des biens vendus récemment et des bien similaires actuellement en vente.

Avec helloproprio vous pilotez votre vente. Rien ne vous empêche de présenter votre bien dans la fourchette haute, puis de revoir le prix selon les retours des acquéreurs. Mais ATTENTION – en tant que particulier votre annonce constitue une offre. Vous devez accepter la première offre d’achat faite au prix de l’annonce. Conformément à l’article 1583 du code civil, refuser cette offre au prix annoncé vous exposerait au risque de poursuites éventuelles engagées par le candidat acquéreur évincé. La surenchère immobilière est interdite en France.

Fixer un prix de vente demande une vraie réflexion basée sur les ventes de biens similaires, sur vos besoins et contraintes en tant que vendeur. Heureusement, l’immobilier bénéficie aujourd’hui d’une grande transparence alors à vous de prendre la décision et de vous lancer !